12°C

petites
averses

Un coin de paradis

pour les citoyens pour les visiteurs

quelle que soit la saison!

Portrait de la municipalité Plus de 490 km2 d’amour et d’eau pure!

Un peu d’histoire

Présentement 802 Preissacois, Preissacoises habitent la municipalité de Preissac. Près de 250 non-résidents possèdent un lopin de terre, un chalet, une résidence secondaire, qui dans certains cas, se transformera en résidence permanente lors de la retraite. Il y a même quelques résidences bi-générationnelles qui ont été érigées; nouvelle tendance de notre époque.

Sur le territoire, on retrouve 3 lacs dont le Chassignol, le lac Preissac à la rivière Kinojévis (qui signifie «petit brochet») et le lac Fontbonne. La rivière traverse joyeusement la municipalité en gambadant sur les roches, créant nos populaires rapides.

Preissac a été nommé en l’honneur de Joseph-Hyacinthe de Preissac, lieutenant du régiment de Berry, qui a servi sous Montcalm à Québec, lors de la guerre de sept ans. Le lac Fontbonne quant à lui, a été également nommé en l’honneur d’un officier français.

La localité de Preissac fut fondée en 1934 par des colons de St Raphaël dans Bellechasse. Ces colons se sont établis au bord de la Kinojévis, dans le cadre du plan Vautrin, qui visait la colonisation des lieux pendant la Grande Dépression. D’ailleurs, l’église érigée en 1936, tire son nom du lieu d’origine des pionniers et rend hommage à l’archange Raphaël. Le premier curé se nomme Louis- Philippe Corriveau.

Le 1er janvier 1979, le canton de Preissac devient la municipalité de Preissac. Le premier maire M. Paul-Arthur Bélanger siégea de 1979 à 1981.

Aujourd’hui, Preissac possède trois sources principales de revenus : les mines, la forêt et l’agriculture qui offre un bon potentiel pour la culture biologique.

C’est en 1906 qu’un ingénieur allemand du nom de Deller a découvert les ressources de Molybdénite (1.), et une mine y a été exploité de façon intermittente de 1914 à 1971. Dans les années 1970, d’importants gisements d’or, d’argent, de cuivre et de zinc ont été découverts. De 1990 à 2004, plus de 50% de la production totale d’or au Québec était extrait des mines du territoire de Preissac. De 15 à 20% de la population active de la municipalité, travaille dans les mines environnantes.

Pourquoi choisir Preissac?

De nos jours plusieurs jeunes familles choisissent de demeurer ou s’établir à Preissac, pour la qualité de vie exceptionnelle pour y élever des enfants, pour l’éducation de qualité, le plein air, les lacs, la chaleur des gens, la proximité de services. Jeunes et moins jeunes se côtoient, créant ainsi des échanges intergénérationnels enrichissants.

Longue vie à Preissac!

1).La molybdénite est une espèce minérale formée de sulfure de molybdène de formule MoS2 avec des traces de rhodium,rhénium, argent, oret sélénium. Elle est dimorphe de la jordisite pour les deux polytypes.